Mot du président

GIEAMI - Achcar Mali Industrie - trouve ses origines dans le commerce d’arachides au Sénégal, de 1924 à 1934 puis dans le commerce de sel et de noix de cola au Mali.
L’activité industrielle débute à Bamako en 1950 avec la création d’une confiserie (ancêtre de la Grande Confiserie du Mali) puis le rachat, en 1954, du complexe de Magnambougou où seront fabriquées limonade, glace, briques cuites, carreaux de ciment, savon et huile.
Les autres entreprises du groupe verront le jour ensuite puis connaîtront différentes mutations les amenant à prendre leur forme actuelle.
Le GIEAMI est né d’une forte synergie entre ses différentes sociétés qui partagent leurs ressources humaines et matérielles et dont les actionnaires sont issus de la famille du fondateur, Emile Achcar.
Désormais, elles rassemblent de nombreuses compétences et mettent en œuvre tous les moyens modernes pour faire du GIEAMI l’un des principaux groupes agroalimentaires du Mali.